ACTUALITE

GALERIE

VENTES PUBLIQUES  

MONOGRAPHIES  
LIENS 

Accueil

Page d'ouverture

 

Les objets mis de côté pour cette vente sont visibles en cliquant sur les armes de la ville


Une vente à l'arrivée de la course Cowes-Dinard-Baie de Saint-Malo !

La course trans-Manche de Cowes à Dinard fête son centième anniversaire en 2006. Il est attendu plus de 400 bateaux (contre 200 à 250 pour les Cowes-Dinard-Saint-Malo précédentes).

Le nouveau Président, Claude Renoult, et la direction, tout aussi dynamique, de la Société Nautique de la Baie de Saint-Malo ont obtenu que la course, qui était redevenue strictement Cowes-Dinard, se termine de nouveau à Saint-Malo.
Le comité d'arrivée siègera néammoins au Yacht-Club de Dinard, tandis que le R.O.R.C. s'installera à la S.N.B.S.M d'où il bénéficie de la logistique nécessaire. Le départ aura lieu le 13 juillet.

Par ailleurs, progressivement, la vente annuelle d'antiquités de marine est devenue un évènement attendu correspondant bien à l'esprit et à la curiosité de la cité corsaire.
Elle s'inscrit maintenant dans le calendrier des manifestations de la ville tournées vers la mer.

A cette occasion, et compt tenu de l'accueil que nous ont réservé la municipalité et la Société Nautique, nous allons lui donner une autre dimension et tenter d'en orienter une partie vers la plaisance et la course au siècle passé.

Déjà, cette affichette anime des vitrines de Saint-Malo pour inviter les amateurs à se manifester.

 

 

 
Notons l'aide que nous offre le Yacht-Club de Saint-Malo, la Société Nautique de la Baie de Saint-Malo.
Une sélection des objets et tableaux de la vente y sera exposée.
Cliquer sur le guidon à gauche pour accéder au site de la S.N.B.S.M.

Article paru dans Ouest-France cet été
Un clic sur le logo ouvre directement la page Ouest-France

Cowes/Saint-Malo : la 99 e édition

"Sur les 222 équipages qui s'étaient alignés au départ de la régate Cowes/Dinard/Saint-Malo (160 milles), seulement 80 sont arrivés dimanche avant l'heure de fermeture de l'épreuve, fixée à 11 h. Une soixantaine d'autres bateaux étaient encore en course, ce qui signifie qu'un autre tiers de la flotte avait renoncé.

Dans un premier temps, ils ont affronté le vent de face, jusqu'à trente noeud,s dans la nuit de vendredi à samedi, puis des bascules les obligeant à empanner (virer) souvent sous spinaker au vent portant. A l'arrivée, belle satisfaction pour l'équipage du J 109 Penn Azen de Philippe Delaporte (Saint-Quay Portrieux) qui gagne dans la classe des IRC 2, la plus nombreuse avec 58 bateaux. Exploit, car c'est aussi un doublé avec l'an dernier, pour les Costarmoricains.

Claude Renoult, président de la SNBSM, Gérard Fougeray, président du Yacht-club de Dinard, Janet Grosvenor, racing manager du RORC, Didier Dardot, président de l'UNCL, Pierre Pol Heckly, président du Yacht-club de France, ont salué les coureurs, en présence des élus de la ville.

Ils ont annoncé pour l'an prochain une fête grandiose, car ce sera le centième anniversaire de la course.

"Enigma of London" , vainqueur 2005, viendra surement défendre son trophée et "Pen Azen" tentera la passe de trois..."

Article Ouest-France paru le 04/07/2005, centième anniversaire de Cowes-Dinard-Saint-Malo
 

 

Voici un rappel de l'historique de cette course et des caractéristiques de la coupe. Cet article sera développé dans l'annuaire de la Société Nautique à paraître en 2006 auquel travaille très activement, et pour le luxueux résultat que l'on connaît, Jean-Luc LEVREL.
Il nous est offert en avant-première par Monsieur LECROC.

En 1906, le Duc DECAZES, Président de la SNBSM  et membre du Yacht-Club de France, obtient du roi d'Angleterre EDOUARD VII, la dotation d'une coupe challenge en vermeil, pour une course annuelle entre Cowes et Saint-Malo.

Le règlement de la course est gravé sur la coupe, ainsi que le nom des vainqueurs.
La coupe mesure 50cm de haut et pèse 7kg.
Elle porte l'inscription suivante : "Challenge Cup Presented to the Bay of St. Malo Yacht Club 1906 by His Majesty King Edward VII for Annual Competition Handicap for Yachts of all Nationalities and all Rigs of 30 Tons and upwards - Thames Measurement Cowes to St.Malo".

Ce parcours est dû au Royal Ocean Racing Club (RORC) en 1905. L'arrivée est matérialisée par une ligne reliant le sémaphore de Saint-Cast à la bouée Banchenou. Les durées de la traversée sont actuellement d'environ 15 heures pour un parcours de 152 miles. La moyennne à réaliser n'est pas difficile à calculer.

La 1ère édition a eu lieu en 1906 et sera courue jusqu'en 1910.

En 1930, le groupement des clubs nautiques de Granville au Cap Fréhel, dans lequel il y a la SNBSM et le CNR (Club Nautique de la Rance), qui deviendra le YCD (Yacht-Club de Dinard), relance la course avec l'ORC (Ocean Racing Club) qui établit le rating. Elle aura lieu jusqu'en 1939.

En 1945, le RORC (Royal Ocean Racing Club) reprend l'épreuve à son compte. Le port de Saint-Malo détruit le 8 août 1944, ne sera praticable qu'en 1954. Les concurrents seront donc accueillis à Dinard par le YCD et la course sera communément appelée Cowes Dinard.

En 1968, suite à la victoire du malouin Françis BOUYGUES sur ORIX, le RORC revient à nouveau assurer l'accueil à la SNBSM et la remise des prix à lieu à la Société Nautique de la Baie de Saint-Malo, puis quelques années plus tard ce sera dans la cour de la Mairie de Saint-Malo.

Depuis 2004, le YCD (Yacht-Club de Dinard) et la SNBSM assurent alternativement la remise des prix.

En 2006, les deux clubs, le RORC et les municipalités de Dinard et Saint-Malo s'uniront pour fêter le 100ème anniversaire de Cowes-Baie de Saint-Malo.

 

© Bruno Petitcollot, webmaster. Droits de reproduction liés à un accord préalable.