ACTUALITE
Mise à jour : 03.05.05

GALERIE

VENTES PUBLIQUES  

LIBRAIRIE
MONOGRAPHIES  
LIENS 

Accueil

Page d'ouverture


PARIS - HÔTEL DROUOT

           25 MAI 2005

   

 

Instruments scientifiques Louis XIV
Antiquités de marine
Maquette de vaisseau 18ème siècle

 

Thierry de MAIGRET
Commissaire-Priseur
5, rue de Montholon
75009 PARIS
Tél. :01 44 83 95 20



le catalogue ne sera expédié que sur demande, veuillez vous signaler



SCIENCES :

Anneau astronomique par Nicolas BION
Compas de proportion de 82 cm déplié par HURLIMANN

Compas de proportion par CANIVET
Montre solaire par ROUSSEAU
Cadran solaire en argent par CHAPOTOT
Compas de proportion par BUTTERFIELD et LENNEL
Optique, règles anglaises C.1800 ...

MARINE :

Exceptionnelle maquette de vaisseau
Important travail en os
Broderies de laine
Diorama français
Huile sur toile par Ed. ADAM père



Anneau astronomique signé Nicolas BION.

Edouard ADAM père. Portrait du Gladiateur.
Huile sur toile signée et datée 1875.

Maquette d'arsenal. Vaisseau de 50 canons.

Compas de réduction signé CANIVET

Cadran solaire diptyque en ivoire signé Charles BLOUD. Dieppe, 17ème siècle.

Cadran solaire horizontal. Non signé.

Deux écoles anglaises vers 1800. Aquarelles, 36x49 cm.

Chéri DUBREUIL. Le Montebello ou le Bretagne.

     


 

mais également ...

 - Pied de Roy divisé sur laiton. Signé Butterfield à Paris.
Michael Butterfield (1635-1724). Ingénieur du Roi, à l’enseigne « Aux armes d’Angleterre », quai des Morfondus dans l’île de la Cité.

 - Compas de proportion divisé sur laiton. Signé Lennel à Paris.
Louis Lennel (environ 1740-1784). Ingénieur du Roi, reprend l’enseigne « A la sphère » de Canivet en 1774.

 - Compas de proportion divisé sur laiton. Signé A. Hurlimann et monogrammé : "G L". Longueur en ligne : 82,5 cm.
Hurlimann s’est associé vers 1850 avec Lorieux. Ils développent l’atelier de la rue Dauphine en devenant fournisseurs de la Marine Nationale.

 - Cadran solaire en argent. de type Butterfield. Platine ovale avec boussole, couronnes des heures et style à l’oiseau. Au dos, le rappel des latitudes de villes européennes. Signé : Chapotot à Paris. Plus grand diamètre : 8 cm. France, vers 1700.
L’ambiguïté semble être levée pour ces cadrans, Louis Chapotot décédant l’année de leur «invention» par Butterfield, il apparaît certain que cette adaptation du modèle octogonal soit le fait de son fils, Jean, actif de cette période jusqu’en 1718.

 - Compas de charpentier en fer et laiton. Pointe sèche et porte mine. Rayon : 48 cm. (Un pied et demi de Roy). France, 18ème siècle.

 - Cadran solaire en laiton présenté en montre de gousset. Dos à décor floral. Signé « Rousseau. JNV. Fec ». Diamètre : 4 cm.
Rousseau (actif avant 1795) fut effectivement l’inventeur de cette élégante montre solaire, complément prudent des montres mécaniques encore incertaines.


et en marine ....

 - Demi-coque du brick "Saint-Joseph" sous voiles, présentée en diorama. Vitrine aménagée dans une boîte à biscuits de bord, le fond décoré en arrière plan. Art populaire maritime 19ème siècle. 35 x 52 cm.

 - Broderie de laine représentant une frégate anglaise sous grand pavois. 34 x 46 cm. Angleterre, 19ème siècle.

 - Sifflet de manœuvre de bord, d'officier, en argent gravé : "Austerlitz" ; longueur 10,5 cm.
Époque Premier Empire. Bon état.

 - C. Dubreuil, huile sur toile : L'escadre française au large du Havre, au premier plan, le vaisseau mixte "Le Bretagne" ou "Le Montebello", signé et daté en bas à gauche : "C. Dubreuil (une ancre de marine horizontale) 1862, Havre. Offert à son ami Marical". 101 x 151 cm.
Époque Second-Empire, 1862. Bon état, malgré quelques restaurations.

DUBREUIL François Marguerite Chéri, né le 6 février 1828 à Vie (Hautes-Pyrénées) † après 1869, peintre et lithographe de scènes historiques, il est le fils du baron Pierre Louis Marguerite DUBREUIL. En 1848, il est aspirant auxiliaire sur la frégate "Mogador" à Rochefort. Il devient en 1854, second maître de timonerie volontaire du quartier de Sainte, puis officier de marine.

 - Paire d'aquarelles, école anglaise. Ligne de frégates anglaises en mouvement" et retour de deux frégates à Portsmouth accueillies par de nombreuses embarcations. 36 x 49 cm. Vers 1800. Bon état.

- Édouard ADAM père : Le trois-mâts barque Gladiateur au près serré en Manche. Huile sur toile signée, située au Havre et datée 1875. 69 x 91 cm.

- Canne en os de cétacé. Tige sculptée en torsade, pommeau en ivoire marin (dent de cachalot). Férule en laiton. Angleterre, 19ème siècle.

 

 

© Bruno Petitcollot, webmaster. Droits de reproduction liés à un accord préalable.